Bienvenue chez CENTURY 21 Help'immo, Agence immobilière LA CHAPELLE ST MESMIN 45380

13 minutes chrono pour vivre

Publiée le 19/07/2017

Deux collèges expérimentant une formation aux comportements qui sauvent. Première session à La Chapelle Saint Mesmin avec les pompiers du Loiret.

 

Treize minutes. Il s'agit du délai moyen d'intervention des pompiers. Quelques instants qui peuvent avoir un impact considérable si chacun a les bons réflexes. Et ces bons gestes, les participants à la première session d'Information préventive aux comportements qui sauvent (IPCS) au collège Louis Pasteur de La Chapelle Saint Mesmin ont pu découvrir qu'ils sont loin de les maîtriser.

Le 15 juin à 9h, dans une salle de classe, la communauté éducative écoute le lieutenant-colonel Garmel du Sdis 45* : "Il faut changer de mentalité et malheureusement, le contexte actuel nosu aide. Nous sommes tous responsable de la sécurité. Notre rôle est de nous préparer au pire! " Le décor est planté. Et la mise en pratiquesera loin d'être un parcours de santé. Premier atelier : une simulation d'incendie dans une classe avec de la fumée froide. Evacuer, donner l'alarme, appeler les secours, vérifier que personne n'est resté enfermé. Les participants découvrent la somme de ces gestes simples mais ralisés en situation de stress qui participent à leur sécurité et à celle des autres. Le moment venu, ils pourraient faire la différence.

Après les adults, place aux volontaires de 6e et 5e qui participent à la formation pour devenir assistants de sécurité dans leur classe. Leur rôle? Aider leur professeur en cas de problème, être son relais et canaliser leurs camarades en cas de danger. "Où est l'extincteur? Qui surveille l'évacuation? Conaissez-vous l'emplacement du point de rassemblement? Avez-vous recompté le nombre d'élèves présents? Qui pourrait placer une victime en position latérale de sécurité? " Les cinq pompiers présents ne laissent rien passer. Les futurs assistants de sécurité revêtent leur gilet jaune et prennent rapidement la mesure de la responsabilité qu'ils endosseraient en cas de crise.

 

"L'IPCS n'est mise en oeuvre que dans deux départements en france. L'idée est de sensibiliser toute la communauté éducative à la prévention mais aussi de développer une culture de la sécurité civile au delà de l'enceinte du collège. Il s'agit d'une attitude avec soi, tout au long de la vie", explique Cécile Manceau, conseillère département de Châlette sur Loing qui porte ce projet.

 

http://www.loiret.fr/securite-nbsp-13-minutes-chrono-pour-vivre-video-loiret-mag--127757.htm?RH=1403179667245