Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs
Bienvenue chez CENTURY 21 Help'immo, Agence immobilière LA CHAPELLE ST MESMIN 45380

Un ministre à l’école Jean Vilar

Publiée le 26/02/2019

 

Dans le cadre du « Parlement des enfants », une classe de l’école élémentaire Jean Vilar a reçu la visite d’Adrien Taquet, secrétaire d’État chargé de la Protection de l’enfance.

 

 

La classe de CM2 de Madame Mazier a été sélectionnée pour participer au « Parlement des enfants ». Cette opération est organisée par l’Assemblée nationale avec le ministère de l’Éducation nationale. Son objectif est d’offrir aux élèves de CM2 une séquence d’éducation civique en leur proposant de découvrir la fonction de législateur. Ils sont invités à rédiger, sous la conduite de leur enseignant, une proposition de loi, au terme d’une discussion qui doit leur apprendre ce qu’est le débat démocratique.

L’édition 2019 a pour thème le « bon usage du numérique ». L’éducation aux médias et à l’information doit permettre aux élèves d’exercer leur citoyenneté dans une société de l’information et de la communication, et de les former à devenir des « cybercitoyens » actifs, éclairés et responsables. Ce thème doit permettre aux enseignants de traiter avec leurs élèves des nouveaux besoins liés à la multiplication des usages, des supports et des réseaux numériques en évoquant les droits, les devoirs et les limites associés à ces pratiques culturelles et sociales.

C’est dans ce cadre qu’était programmée, le vendredi 8 février, la visite de Caroline Janvier, députée de notre circonscription. Et surprise pour les enfants, Madame la Députée avait invité Adrien Taquet, secrétaire d’État auprès de la ministre des Solidarités et de la Santé, chargé de la Protection de l’enfance. Monsieur le Ministre était accompagné de Jean-Marc Falcone, préfet de la Région Centre-Val de Loire, de Nicolas Bonneau, maire de La Chapelle-Saint-Mesmin et de Philippe Ballé, directeur académique des services de l’Éducation nationale.

Les enfants étaient ravis de pouvoir échanger avec le ministre et notre députée sur leurs propositions concernant l’usage des outils numériques. Un processus de sélection des différentes propositions de loi sera ensuite réalisé au niveau académique puis national. Les classes participant au Parlement des enfants doivent ensuite départager par un vote la proposition de loi retenue.

En savoir plus sur le Parlement des enfants : cliquez ici.

Notre actualité